';

Vagabondage Céleste en Chartreuse

Vagabondage Céleste en Chartreuse

 

Ce n’est pas 130 plantes qui ont composé l’élixir de notre périple au cœur du pays de la liqueur verte, mais 9 ascensions des faces majeures du massif.

Avec Baptiste Dherbilly, jeune grimpeur de 21 ans établi à Thônes, nous avons traversé le parc naturel de la Chartreuse du sud vers le nord durant 8 jours, de la Dent de Crolles (l’extrémité méridionale) jusqu’au Granier (septentrionale).

Un voyage horizontal dans les landes et les alpages (accueillis chaque soir par notre petite tente), mais également vertical dans des faces qui ont inspiré plusieurs grands noms de l’escalade tels que Coupé, Seigneur, Hemming, Sombardier ou encore Mussatto.

Suivre une invitation géologique dictée par le relief, y composer un parcours varié mêlant la marche, la grimpe et les sentes de chamois, tel à été notre quotidien durant cette semaine d’errance. A travers des voies variées s’échelonnant de TD (très difficile) à ABO (abominable !), en passant par des faces telles que les Rochers du Midi, l’Aulp du Seuil, ou encore le Grand Manti, nous avons pu grimper de superbes itinéraires et découvrir une ligne de crête esthétique et sauvage.

Nous avons cheminé (malgré sa proximité), en dehors du monde moderne, dans un espace de pleine nature. Une expérience rare et précieuse aux portes de la maison. Une échappée belle de fin d’été aux couleurs de l’automne, l’occasion de découvrir un massif sous son plus beau profil.

Comments
Share
Cyril